UE Sciences Sociales et Humanités Médicales | FGSM2 & FGSM3

À la Faculté de Médecine Lyon Est

L'UE Humanités Médicales (UE0) a pour responsables Nicolas Lechopier et Emmanuel Poulet.

Elle vise à développer le professionnalisme des étudiant.e.s : il s'agit de les aider à se forger une identité professionnelle à travers ce qu’ils vivent au cours de leur formation : développer leur réflexivité, apprivoiser l’incertitude et faire avec l’imperfection (des malades, des médecins etc.). Plus précisément, les objectifs de cette UE sont : 

  1. Savoir se situer dans le foyer commun des savoirs de sciences humaines et sociales : acquérir des notions des fondements historiques, anthropologiques et épistémologiques de la santé, et prendre conscience des enjeux éthiques et sociaux de l'exercice médical. 
  2. Considérer l'autre : développer son intelligence émotionnelle et des habiletés de communication, dans une approche centrée sur les patient.e.s, en connaissant et reconnaissant les différences sociales et culturelles. 
  3. Faire société : apprendre à collaborer de façon interdisciplinaire, interprofessionnelle, réfléchir sur la responsabilité sociale de la profession médicale, dans une optique de santé publique et dans l'horizon de la construction de la démocratie en santé (valeurs de l'accompagnement et de l'autonomie). 
Concernant ses modalités, cette UE est composée de différents modules répartis sur tous les semestres de FGSM2 et FGSM3. Elle consiste principalement en Enseignements Dirigés (ED), avec des échanges et des activités collaboratives, animées par des binômes SHS / médecins. L'UE 0 est validante, obligatoire, mais elle n'est pas classante. Elle se valide seulement au contrôle continu, module par module, selon les modalités définies par les responsables de chaque module, sans note finale. 

 

Le module A « Savoirs » prend la suite de l'enseignement des connaissances de base de Sciences Sociales et Humanités médicales. Il privilégie l'enseignement passant par des travaux de groupes, sur la base de lectures ou de modules d'auto-apprentissage à effectuer au préalable. Il compte trois sous-modules obligatoires : 

A1 : Éthique : FGSM2 semestre 1 (resp. Jérôme Goffette)
A2 : Épistémologie
: FGSM2 semestre 2 (resp. Olivier Perru)
A3 : Médecine et société
: FGSM3 semestre 1 (resp. Lucie Dalibert)

Le module B « Pratiquer » vise à travailler les attitudes, la juste empathie et les compétences de communication, en ayant en vue le certificat de compétences cliniques qui conclut les 6 premières années des études médicales. Le module B se décompose en 2 modules obligatoires : 

B1 : Jeux de rôles FGSM3 semestre 1 (resp. Jérôme Goffette)  
B2 : Jeux de rôles
FGSM3 semestre 2 (resp. Jérôme Goffette)


Le module C « Coopérer » consiste à réaliser des activités pratiques et réflexives hors les murs de la faculté, pour s'intéresser aux coopérations et aux partenariats entre professionnel.le.s (FGSM2) et avec les patient.e.s (FGSM3). Les deux modules obligatoires sont : 

C1 : Pratiques collaboratives interprofessionnelles : FGSM2 semestre 1 (resp. Nicolas Lechopier) 
C2 : Entretiens avec un patient formateur : FGSM3 semestre 1 (resp. Nicolas Lechopier)
C3 : Liens et conflits d'intérêt entre professionnels et industriels de la santé : FGSM3 semestre 2 (resp. Thibaut Serviant-Fine).

 

Le module de psychologie médicale (FGSM2 - Semestre 1) a pour objectifs de se sentir plus en confiance et de détenir les aptitudes nécessaires pour parler à une personne en train de développer un problème de santé mentale ou qui traverse une crise de santé mentale, d'être en mesure de mieux reconnaître les problèmes de santé mentale, de réduire la stigmatisation autour des troubles mentaux et d'avoir une meilleure santé mentale (resp. Emmanuel Poulet).

À la Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud - Charles Mérieux 

L'UE de Sciences Sociales et Humanités Médicales (SSH) est coordonnée par Evelyne Lasserre et Caroline Demily
Elle consiste en 24h de cours répartis sur 6 mercredis après-midi en octobre et novembre. Elle est validée par un examen rédactionnel. 

Programme 2018-2019
Mercredi 3 octobre 2018 : Introduction - Agir avec soin 
- Présentation de l'enseignement, programme, modalités et attendus - Caroline Demily (Psychiatre, MCU-PH, Centre de Référence Maladies rares GénoPsy, CH le Vinatier, CNRS & Université Lyon 1) et Evelyne Lasserre (Anthropologue, Maître de Conférences - Collège des Humanités et Sciences Sociales, EVS)
- Agir avec soin : diffusion de documentaires et échanges - Caroline Demily et Evelyne Lasserre (Item 1 de l'ECN : relation médecin - malade ; Item 3 : raisonnement et décision en médecine ; Item 7 : Les droits individuels et collectifs du patient)

Mercredi 10 octobre 2018 : Le rétablissement comme dynamique de soin et de soi 
- Sophie Cervello (psychiatre), Camille Niard (pair aidante et patiente), Lucile Wahl (médecin généraliste) et Mohammed Seffahi (sociologue et patient)
(Item 117 de l'ECN : Le handicap psychique ; Item 133 : Accidents Vasculaires Cérébraux [AVC])

Mercredi 17 octobre 2018 : Les enjeux du transfert dans le soin 
- Christian Seulin (psychiatre)
(Item 1 de l'ECN : Relation médecin-malade ; Item 2 : Les valeurs professionnelles du médecin et des autres professions de santé ; Item 71 : Différents types de techniques thérapeutiques)

Mercredi 24 octobre 2018 : Relations médecin-malade 
- Introduction aux jeux de rôles 
- Jeux de rôles : Aude Derrier-Sanlaville, Caroline Demily, Evelyne Lasserre, Jérôme Goffette, Olivier Bonin, Lucile Wahl, Lucie Joseph, Lucie Dalibert, Christine Maynié et Nicolas Franck
(Item 1 de l'ECN : Relation médecin-malade ; Item 7 : Les droits individuels et collectifs du patient)

Mercredi 7 novembre : Que font les technologies au soin ? 
- Lucie Dalibert (philosophe) et Dorothée Furnon (chercheure en sciences de l'éducation)
(Item 6 de l'ECN : L'organisation de l'exercice clinique et les méthodes qui permettent de sécuriser le parcours du patient ; Item 7 : Les droits individuels et collectifs du patient ; Item 8 : Éthique médicale) 

Mercredi 14 novembre 2018 : Transidentités : corps, genres et accès aux soins
Le Jardin des T (personnes concernées), Ludovic Souiller (philosophe et psychiatre) et Fabien Boucher (chirurgien)
(Item 1 de l'ECN : Relation médecin-malade ; Item 2 : Les valeurs professionnelles du médecin et des autres professions de santé ; Item 8 : Éthique médicale ; Item 56 : Sexualité normale et ses troubles)